26.5.14

un dessein









il faut descendre la rue Protis
suivre la ligne du mur qui fait barrage à la vue et d'un point à un autre K qui va retourne et accourt parfois s'arrête cheveux blonds dans le vent
un dessein
couleur bleu rouge jaune et vert comme ses yeux espiègles qu'elle tient dans ses mains
elle touche du doigt le jasmin qui éclos son odeur embaumant tombe sur sa peux fine
"tu as vu maman, comme ça sent bon..."
- un atelier d'écriture avec Esther Salmona -
Artiste plasticienne, je trace des chemins de traverse ici là ailleurs.
I'm a short cuts maker, here and there and elsewhere, at the edges of the world with a cell phone. Singular moments when life tests space.

Les images (réalisées avec un photophone ou deux) et les textes de ce blog ne sont pas libres de droit.
Pour toutes utilisations ou achat d'une image merci de me contacter kalucine@gmail.com

Et si vous aimez me suivre ... j'ai décidé d'échanger mon bouton Like de Facebook par un bouton Faire un don de Paypal car Il n'y pas d'amour, il n'y a que des preuves d'amour (Jean Cocteau), Merci d'avance.
Karine Maussière