23.4.06

geste


j'ai semé un icho-ba(ne)
porteur d'espoir
après notre disparition, il sera là pour parler de nous
et dans cet arbre il y aura le vent les oiseaux la pluie et les eclairs et peut être le baron perché.

14.4.06

l'horizon

l'horizon n'est plus un rêve. mais plus je m'approche du bord, son extrémité s'éloigne.
l'horizon ferait-il parti de l'invisible comme ce cinquième point après les quatres points cardinaux ?
dans les villes je cherche toujours l'horizon, en vain.
pourtant j'aime les villes.
mais j'ai toujours peur de m'y perdre et de ne pas m'y retrouver.

3.4.06

vive l'herbe!

est-ce que le temps est à l'échelle de l'espace ?
...
au lieu de regarder au loin, il serait plus sage et sans excés, d'abaisser mon regard et de regarder cette herbe, là sous mes pieds. verte insidieuse et rebelle.
"croyez vous que les herbes blondes signalées par les voyageurs au bout du monde sont aussi rétives que nos molènes, aussi acrobates que nos corydales" GC.
et puis plus d'horizon. seul ce vert qui me prends là pour ne m'amener que là.
ça a du bon le temps présent.
Artiste plasticienne, je trace des chemins de traverse ici là ailleurs.
I'm a short cuts maker, here and there and elsewhere, at the edges of the world with a cell phone. Singular moments when life tests space.

Les images (réalisées avec un photophone ou deux) et les textes de ce blog ne sont pas libres de droit.
Pour toutes utilisations ou achat d'une image merci de me contacter kalucine@gmail.com

Et si vous aimez me suivre ... j'ai décidé d'échanger mon bouton Like de Facebook par un bouton Faire un don de Paypal car Il n'y pas d'amour, il n'y a que des preuves d'amour (Jean Cocteau), Merci d'avance.
Karine Maussière